Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
wines-world.over-blog.com

wines-world.over-blog.com

Le monde du vin et les vins dans le monde : les appellations, les métiers du vin, en un mot Oenotourisme

Sarragachies : des vignes monuments historiques

Pas de vins sans vignes ! Malheureusement, au cours du XIXème siècle, le phylloxéra a fait son apparition en France, ayant voyagé dans les caisses en bois en provenance d'Amérique. Les premières zones françaises infestées sont dans l'est du Gard, et le bas de la vallée du Rhône. Cette épidémie à toucher presque tout le monde de la vigne, hormis les parcelles plantées en plants américains, ou les parcelles sableuses, que ce petit insecte ne supporte pas. La seule parade moderne, pour conserver l'usage des variétés non américaines, est l'utilisation de plants de vignes greffés, avec comme support de plants un pied américain. Les parcelles plantées de vigne en " pied franc " (non greffé) deviennent rares en France, mais sont encore présentes, en Camargue notamment.

 

Une parcelle exceptionnelle, protégée, et bien vivante

Vigne de la Ferme PédebernadeL'appellation Saint-mont (AOC), et le groupement PLAIMONT Producteurs, ont la chance de bénéficier des raisins d'une parcelle plantée en pieds franc : la vigne de la Vigne de la Ferme Pédebernade, au coteau de "Ninan", à Sarragachies, dans le département du Gers. 

 

Cette parcelle au patrimoine végétal et culturel exceptionnel permet de retrouver des cépages non greffés endémiques au piémont pyrénéen, ayant résisté à la crise du phylloxéra, dont certains plants auraient plus de 200 ans. Situé sur la commune de Sarragachies, cette parcelle de 2 000 m² est plantée d'environ 600 pieds, sur douze rangées, comprenant une vingtaine de cépages différents. la plus part des cépages présents sont connus; On y retrouve le Tannat, le Morrastel, la Muscadelle, le Fer Servadou, l'Humagne blanche, notamment. Par contre, 6 cépages sont présents mais totalement inconnus ou oubliés. Par principes, et pour le moment, ils sont dénommé du nom de la ferme proche, Pédebernade, suivi d'un numéro de 1 à 6.

Ce serait la nature très sablonneuse des sols du coteau de "Ninan" qui aurait permis que ces vignes soient épargnées du phylloxéra. Cette vigne est également le témoignage de modes de culture disparus avec la crise du phylloxéra, comme la plantation en pieds doubles disposés en carré. Les ceps sont mélangés les uns aux autres, comme cela se pratiquait autrefois. Leur positionnement rappelle le travail qu'effectuaient à l'époque les attelages de bœufs. Elle recèle des ressources génétiques uniques et constitue un témoin vivant de l'histoire viticole de la Gascogne. pour ces raisons, cette vigne est inscrite au titre des monuments historiques depuis le 15 juin 2012.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article